16 septembre 2010

La petite chaise craquelée coquille d'oeuf, suite :

J'y ai passé mon après-midi entier. Le travail tapissier est presque fini. Il ne me restera que les finitions dessous : mettre une toile de jute avec agrafes ou petits clous à tête plate. Ce n'est plus une misérable galette en mousse, c'est une vraie assise bombée généreuse et un habillage solide et "assorti".