Je suis créatrice couturière déco. Je crée et ne produis que des exclusivités. Je suis fane de vides-greniers-brocantes où je trouve le principal de mes idées, à partir d'un bout de vieux chiffon, d'une broderie délabrée ou de draps anciens lamentables. C'est mon fond pour la création.
C'est une suite de discussions, de rencontres, d'avis, d'expériences, de créations qui me mènent à la boutique d'aujourd'hui.
Elle est la concrétisation d'un travail approfondi, dans le linge ancien, les dentelles, la petite couture, les créations en très grand format, qui me fait aujourd'hui ouvrir, cette vitrine. Oh ! Je ne suis pas seule ! Tous les membres de la famille participent à la recherche, à l'avis, aux idées. L'un fait les kilomètres, l'autre chine, un autre trouve ou encore contacte certains collectionneurs. Nous ramenons tous les trésors à la maison. Là, les idées fusent, puis s'organisent. La nuit porte conseil. Je me lève très tôt et j'ausculte tous les objets. Il y a de tout, enfin, ce qui nous parle et qui est là. Le trésor est surtout et toujours : du linge, du blanc, de la dentelle les objets de collection de chacun (très personnel).
Le linge ancien et la dentelle sont ma partie. C'est surtout une collectionnite aigüe de draps en lin ou métis anciens, dentelle du Puy en Velay, car j'en ai appris les rudiments et je la comprends, les services de tables anciens, les monogrammes qui rappellent sur son linge, le nom de la jeune fille qui se mariait. Je les adopte, les dorlote, les blanchis, les repasse et les range.
A la longue, je suis retombée dans la marmite. J'ai étudié de plus près la confection des édredons à l'ancienne, les édredons de grand mère, et je me suis mise à en confectionner des tout neufs. L'intérieur est un 100 % demi duvet d'oie de nos oies des Pyrénées, l'oie grise. La toile est anti-duvet : soit une percale blanche ou champagne, soit une satinette perle, rouge, ocre...
L'édredon ne suffit pas et ma collection est une inépuisable source de création ! Ces magnifiques draps anciens monogrammés, tous différents, tous superbes dans leur âme. Je leur redonne une seconde vie. Ils sont exploités et transformés en taies d'édredon. La création est infinie et toujours en pièce unique, innimitable donc.
Les dimensions sont en grand format, pour notre plus grand confort et le sur-mesure est un de mes plus grands plaisirs.
La Maison d'Henryka est créée.

Je viens d'inaugurer les albums photos. Venez découvrir un aperçu de mes créations et donnez moi votre avis!!